La Maison Pierre Frey contribue à l’exposition Couples Modernes, Pompidou-Metz

News27/04/2018

aHR0cHM6Ly93d3cuc2l0bG9yLmZyL3Bob3Rvcy84MzgvODM4MTY1Mjk0XzQuanBn

 

COUPLES MODERNES
du 28 avril au 20 août 2018 – CENTRE POMPIDOU-METZ

Le Centre Pompidou-Metz inaugure Couples modernes, une exposition consacrée aux duos historiques de créateurs de la première moitié du XXème siècle.
Cette rétrospective présente le couple comme une zone fertile d’échanges, d’influences et de confrontations où fructifient les oeuvres, les concepts et les mouvements des artistes avant-gardistes. Au travers d’une sélection interdisciplinaire, les oeuvres de Robert et Sonia Delaunay, Charles et Ray Eames ou encore Nelly von Moorsel et Théo van Doesburg apportent un éclairage essentiel sur l’évolution de la pensée moderne et nous révèlent des collaborations méconnues. L’exposition offre ainsi une relecture transversale de l’histoire de l’art, au coeur et à la marge de ses grands mouvements.

Pour l’occasion, la Maison Pierre Frey a mis à disposition sa collection d’archives. Elle prête au Centre Pompidou-Metz plusieurs pièces ayant appartenues au couple Djo-Bourgeois, extraites du fonds de la Maison Lauer qu’elle a repris en 1995.

1c

Georges, dit Djo Bourgeois, est un architecte-décorateur des années 20/30. Il se fait connaître par ses aménagements intérieurs de boutiques, villas et appartements, notamment pour certaines des pièces de la célèbre villa Noailles à Hyères. Elise, sa femme, est quant à elle créatrice de textiles, papiers peints et tapis. Etant l’une de ses plus proches collaboratrices, ses motifs géométriques qui habillent Les espaces contribuent inconstestablement à l’identification du style prononcé de leurs intérieurs. Ensemble, ce couple français se distingue par son approche visionnaire et résolument moderne.

Les pièces prêtées par la Maison Pierre Frey viennent témoigner de ces réalisations avec éloquence : un recueil ancien de photos de tapis illustre les différentes compositions graphiques que le couple imaginait dans ses lieux ; les échantillons de textiles quant à eux, qui représentent cinq des dessins d’Elise Djo-Bourgeois en plusieurs coloris, ravivent avec force les photographies pâlies que l’on retrouve de leurs aménagements et expriment avec justesse une modernité actuelle et éclatante. Enfin, spécialement pour l’exposition, la Maison Pierre Frey réalisera une réédition spéciale de l’un de ces dessins d’archive. Intitulé «djo», le tissu servira de rideau séparatif à la scénographie.

IMG_5539modmod

(archive qui sera reproduite spécialement pour la scénographie de l’exposition)

IMG_5551mod page_1 IMG_3845 XDK3_002 IMG_5486od

© credits images : Médiathèque de l’architecture et du patrimoine du Ministère de la Culture diffusion RMN, Fonds Forney, Centre Pompidou-Metz, Dorothée Demey

Couples Modernes, du 28 avril au 20 août 2018

sous le commissariat de Emma Lavigne, Jane Alison, Elia Biezunski, Cloé Pitiot. Organisé en collaboration avec le Barbican Centre, Londres. 

Centre Pompidou-Metz, 1 Parvis des Droits de l’Homme, 57020 Metz – Galeries 2 & 3

Ouvert du mercredi au jeudi de 10h à 18h et du vendredi au lundi de 10h à 19h. Fermé le mardi. 

< Retour à la rubrique NEWS
laduree-168_retouch├®light

La boutique-salon de thé La Durée à Tokyo vêtue des « True Velvet »



Lire la l'article
gruaud larose-st julien de beychevelle-VM-18

Le Château vignoble Gruaud Larose paré de Braquenié



Lire la l'article
aHR0cHM6Ly93d3cuc2l0bG9yLmZyL3Bob3Rvcy84MzgvODM4MTY1Mjk0XzQuanBn

La Maison Pierre Frey contribue à l’exposition Couples Modernes, Pompidou-Metz



Lire la l'article