AD Intérieurs 2018

Style20/09/2018

ad_interieur_2018_logo_8744_north_347x_transparent

Pour cette nouvelle édition du Salon AD Intérieurs organisé par le magazine AD à Paris, le thème à l’honneur s’arbore « Brut et précieux ». L’évènement dont le but est de promouvoir les talents de la décoration contemporaine présente cette année une sélection de 15 agences, des plus jeunes aux plus confirmées. L’exposition tire sa richesse du rassemblement de styles variés : du minimalisme au classique ou baroque jusqu’au plus conceptuel ou arty, tous constituent les facettes de notre air du temps. Quatre de ces groupes d’architectes d’intérieur ont sollicité la Maison Pierre Frey dans l’éxécution de leur carte blanche pour réinventer une pièce à vivre.

Du 5 au 23 septembre, Hôtel de la Bûcherie, 15, rue de la Bûcherie, 75005 Paris.

 

Oito Emponto

Une moquette sur-mesure et le jacquard marbré « Marmo » phare de la dernière collection Galatea Fadini Borghi 

AD Intérieurs_2018 _OitoEmponto_© Jérôme Galland_lightAD Intérieurs_2018 _OitoEmponto_© Jérôme Galland_7light

 

Laura Gonzalez, Agence Pravda Arkitect

Un imprimé sur velours réalisé sur-mesure à partir du dessin de la décoratrice, pour la conception de ces pans de rideaux qui habillent ce vaste espace.

474A4284light 474A4241light

Maurizio Galante & Tal Lancman

un papier-peint inédit a été conçu et produit sur-mesure à l’initiative de l’incroyable proposition des deux designers. Ce motif « monstrueux » décalé sur fond d’or recouvre l’entierté des murs et le plafond de la pièce.

©Marie Desmarquest 7light

©Marie Desmarquest 6light

Humbert & Poyet

Toiles de Tours, velours et la toute nouvelle laine « Yeti » tapissent l’espace du duo, du paravent jusqu’aux assises.

HP_AD_ 20_FAlight HP_AD_ 3_FAlight

 

images
Oito Emponto : ©Jérôme Galland
Laura Gonzalez – Pravda Arkitect :©Matthieu Salvaing
Maurizio Galante & Tal Lancman : ©Marie Desmarquest
Humbert & Poyet : ©Francis Amiand

Le Serpent, symbole de la nouvelle Collection Capsule avec la décoratrice Victoria-Maria Geyer

Style18/09/2018

VM_FREY56817

Les Venimeuses

une collection capsule avec la décoratrice belge Victoria-Maria Geyer

Victoria-Maria Geyer est une autodidacte passionnée qui s’est lancée en 2008. Amoureuse invétérée des tissus, des matières et d’histoire, cette globe-trotteuse de la décoration est une inconditionnelle de la Maison Pierre Frey dont elle apprécie l’éclectisme des collections raffinées, qu’elle utilise sur de nombreux chantiers à travers l’Europe. Désireuse d’aborder de nouveaux projets autour de ses esquisses, c’est très naturellement qu’elle décide de présenter ses dessins à Patrick Frey, directeur artistique de la Maison, qui depuis toujours travaille en étroite collaboration avec des artistes. Immédiatement séduit, il décide de l’éditer.

VM_FREY56588

une collection placée sous le signe de l’audace

Victoria-Maria a choisi de travailler sur une collection autour du SERPENT, motif séculaire dans le monde de l’ornementation, de la mode et de la joaillerie. Bien qu’osé, le choix du serpent se veut être le point de départ d’une réflexion plus profonde sur la dualité qui s’en dégage.

VM_FREY56637 1B

Animal très mystique, qui existe dans notre champ visuel depuis la nuit des temps, le serpent fascine autant qu’il est craint. Longtemps diabolisé par l’Eglise Catholique, le serpent à l’origine est pourtant le symbole de la connaissance, du savoir médical, de la force de vie, et de l’inspiration créative! La dualité est aussi intrinsèque au corps du serpent: ses courbes et sa grâce féminines n’ont rien à envier à sa puissance.

Dans les collections de Pierre Frey, ce motif n’était pas figuré jusqu’à présent. Une occasion en or pour Victoria-Maria de remettre à l’honneur cet animal et sa riche symbolique.

VM_FREY56651IMG_0273leg

 

1. « les venimeuses »
Dans l’esprit des planches animalières gravées du 18ème siècle, la silhouette du serpent est brodée en rouge ou en bleu sur une épaisse toile de lin. Ce motif aux allures de cabinet de curiosités met l’accent sur le corps de l’animal, la matière et les broderies. Il est composé de 3 serpents différents dont chacun est brodé de manière unique.

Redimensionnement de F3344001_VENIMEUSESVM_FREY56745

2. « l’Ouroboros »
Le second imprimé, en noir et blanc, sur coton ou décliné en papier peint est un Ouroboros en all over. Ce motif de serpents se mordant la queue est un symbole égyptien du 4 ème siècle avant Jésus-Christ. Il signifie l’autofécondation ou le processus de trouver la réponse, la créativité nécessaire en soi et non à l’extérieur de soi.

Redimensionnement de F3343001_OROBOUROSVM_FREY56682 2

Le choix des couleurs, rouille, bleu nuit et «canon de fusil» est cher à la décoratrice. Ce sont des couleurs de terre dit-elle, des couleurs indémodables. La liberté créative accordée par la Maison Pierre Frey est une véritable joie pour ses collaborateurs. Comme aime à le répéter Patrick Frey «créer c’est oser». Avec cette collection osons redonner au serpent ses lettres de noblesse!

 

IMG_0317legRedimensionnement de F3344002_VENIMEUSES

Les Venimeuses, collection capsule La Maison Pierre Frey x Victoria-Maria Geyer, septembre 2018

 

La nouvelle collection Natecru déploie ses grandes largeurs

Style18/09/2018

Natecru, une vaste gamme de tissus grande largeur, subtils et raffinés 

F3326001_SINKI_plissélegSinki

Avec NATECRU grandes largeurs, Pierre Frey s’offre un exercice de style stimulant : sublimer les matières en limitant volontairement la gamme chromatique. Après Natecru lin, Natecru laine et Natecru soie, cette nouvelle collection explore le thème des grandes largeurs (tissus dont la laize mesure environ 3 mètres).

F3295001_ERYTHEA_rideauF3295001_ERYTHEAErythea

Les matières naturelles telles le lin ou le coton sont largement mises à l’honneur et quelques étoffes Trévira CS à l’aspect naturel bluffant complètent la collection. La diversité des tissages et des broderies génère une multitude de tissus aux looks tour à tour rustiques, bruts, sophistiqués, contemporains ou intemporels. Evanescentes, denses ou structurées, ces étoffes se jouent de toutes les presciences. 

 

F3242002_PAISLEY_plissélegPaisley

Cette collection composée de voiles travaillés, d’unis au fort pouvoir de désirabilité, de piqués délicats, de jacquards aux motifs rayés, géométriques ou plus classiques, repense les codes des grandes largeurs et propose une large gamme de matières.

 

F3331001_MAGDI_plissélegMagdi

 

F3296002_LOUXOR_rideauLouxor
F3310001_SOBECK_plissélegSobeck
F3332001_CESARIONCesarion
F3304001_SALAMA_rideauSalamas
F3297001_APOPI_plissélegF3297001_APOPIApopi

 

 

C’est la rentrée : nouveaux imprimés !

Style18/09/2018

Septembre : les imprimés !

Ce mois de Septembre voit l’arrivée de plusieurs nouveaux imprimés dans les collections de la Maison, uniques et forts, colorés, pour sublimer vos intérieurs en cette rentrée. 

 Un air d’Asie et d’ambiance zen et calme avec Kyoto, motif à l’aquarelle… 

F3335001_KYOTO F3335001_KYOTO_rideau

Cocorico amène un dessin figuratif fort, rendu toutefois quasi abstrait par les aléas de la peinture diffuse et le trait gestuel assumé.

F3336001_COCORICO F3336001_COCORICO_rideau

 

Le somptueux imprimé Les Rocheuses transporte dans un paysage de roches et de cascades où l’oeil se perd dans les détails…

F3339001_LES-ROCHEUSES

PIERRE_FREY_05201890330

 

Subtiles et délicates, les touches de NuancesF3338001_NUANCES_rideau

KIMONO 3F3338001_NUANCES

 

Taraz, archive iconique de Le Manach, est désormais déclinée en 3 coloris… 

TARAZ 23L4560001_TARAZ_rideauTARAZ 1

Yeti et Malou, de nouvelles Laines d’exception

Style18/09/2018

PF_2018_YETIleg

Malou et Yeti,
deux nouveaux lainages tissés et une multitude de couleurs

Tissées dans les ateliers Pierre Frey du Nord de la France, YETI et MALOU forment un magnifique duo et mettent en lumière toute l’expertise des artisans et de l’atelier dans le tissage des fils de laines.
Matières nobles et naturelles, les laines présentent différentes catégories de fibres selon les pelages des animaux dont elles proviennent, leur sélection et le climat où les troupeaux paissent. Les fils, très techniques à tisser, requièrent un matériel adapté et un savoir-faire précis. Selon qu’ils soient cardés ou peignés, leurs écailles sont plus ou moins saillantes, l’aspect du fil plus ou moins lisse et sec ou, au contraire, laineux et poilu. YETI et MALOU se complètent et présentent 2 tissages exceptionnels aux fils chinés, aléatoirement reliefés, aux fibres longues et sensuelles.

Yeti, créé dans un esprit 70’s, est un uni de laine, mohair et alpaga à poils longs, idéal pour le siège.

Malou propose une texture contemporaine aux couleurs rétro et mêle également alpaga, laine et mohair.

PF_2018_MALOUlegMalou
PF_2018_MALOU_450_PF450MESTlegMalou châtaigne
PF_2018_MALOU_MATTHIEU_TB003legMalou abeille
PF_2018_YETI_477 PF477POST VlegYeti sous-bois
Images : Anne-Emmanuelle Thion, Philippe Garcia

Galerie, la première collection de papiers peints panoramiques

Style18/09/2018

galerie titre

ALOE_H11. Aloe

collection n.1 : Panoramiques

De sa passion pour l’art, la Maison Pierre Frey créée sa première collection de papiers peints panoramiques GALERIE. Véritables œuvres d’art, ces panoramiques sont raccordables à l’infini pour donner une proportion exceptionnelle aux dessins. De la Toile de canevas contemporaine, aux azulejos portugais, tous sont dessinés à la main et proviennent soit de la créativité de notre studio, soit d’artistes chers à la Maison. Variée, osée et sans limites, GALERIE sublime les murs et ouvre la porte à une autre dimension.


KARMA_V
2. Karma
PIERRE_FREY_Tarano_02_Panoramiques_Galerie_2018_b©Philippe.Garcialegjpg3. Tarrano
FOND MARIN_H4. Fond Marin

PADANG PADANG_H6. Padang padang

 

LA SERRE_V7. La Serre
LA CONSTELLATION_V8. La Constellation
JARDIN D'EDEN_H9. Jardin d’Eden
LISBOA_H10. Lisboa
ACORUS_V11. Accorus
LES ROCHEUSES_H12. Les Rocheuses
L'ESTEREL_H113. L’Esterel
LA CIBLE D'AMOUR_V14. La Cible d’Amour

 

image : Philippe Garcia

stylisme : Sarah de Beaumont

Galerie, collection de papiers peints panoramiques, La Maison Pierre Frey, septembre 2018

 

C’est la rentrée ! Double Jeux, la nouvelle subtile collection de papiers peints vinyles

Style17/09/2018

Sans titre-1Avec la collection Double-jeux, la créativité de la Maison Pierre Frey s’exprime sur le support vinyle rendant possible une multitude de jeux de reliefs, travaillés et évocateurs. De la planche de bois à la soie artisanale, en passant par la toile de lin, les finitions sophistiquées, mates ou nacrées ombrent et dessinent le caractère de cette collection.

 

murs texturés, trompes-l’oeil envoûtants…

ImgAET6560leg

les supports subliment leurs imprimés…

NUANCES_ImgAET6315

COBAN_ImgAET6156

du motif fort et prononcé… 

KYOTO_ImgAET6406

 …à la fine vibration d’une matièreKIMONO_ImgAET6221

les murs habillent les intérieurs.
BOTEH_ImgAET6458 WOODY_ImgAET6525TENERE_ImgAET6586

image : Anne-Emmanuelle Thion
stylisme : Anne Pericchi-Draeger
Double Jeux, collection de papiers peints vinyles, La Maison Pierre Frey, septembre 2018.

La table de Sasha Bikoff habillée de l’imprimé « Lasso » remporte le Grand Prix du Hampton Classic

Style05/09/2018

 

HamptonsClassic

*une table somptueusement dressée…

Chaque année, le championnat équestre Hampton Classic est l’un des évènements attendus de l’été aux Etats-Unis, rassemblant un nombre toujours grandissant d’amateurs. Sous la tente VIP attenante à la carrière où se déroule le concours, un autre genre de compétition se tient : le magazine Hamptons Cottages & Gardens [HC&G] organise un grand prix du dressing de table où décorateurs, artistes, fleuristes ou invités du monde du luxe se retrouvent pour disputer la récompense au travers de mises en scène très travaillées et somptueuses.

Cette année, c’est la table décorée par l’architecte d’intérieur new-yorkaise Sasha Bikoff qui a remporté le grand prix. Florale, poétique et extrêmement raffinée, son élégante disposition a marié la délicatesse du verre aux reflets rosés et de porcelaines bleues et blanches à une nappe réalisée avec notre imprimé sur coton Lasso, tissu iconique de la Maison Pierre Frey réalisé par Fontaine en 1947. Une réussite !

 

Hampton PriceHamptonsClassic Price

image courtesy of Cottages&Gardens

L’Hôtel Caron de Beaumarchais : un hommage aux étoffes Braquenié

Style19/07/2018

Toile de Nantes Pierre FreylegRoses et pivoines Pierre Freyleg

L’Hôtel Caron de Beaumarchais : un hommage aux étoffes classiques de la Maison

Pompéi de Le Manach, Toiles de Nantes de Pierre Frey, Comtesse de Mailly de Braquenié… Cet Hôtel situé au coeur du Marais est un écrin précieux à l’écart du tumulte du Paris contemporain. Le lieu fait une véritable révérence aux tissus du 18ème siècle dont les motifs, riches, raffinés, habitent l’espace et lui prêtent vie. L’atmosphère qui s’en dégage est celle du Paris des Grands Siècles : une approche historique mais non passéiste, et qui transporte, pour le plaisir des yeux. L’Hôtel Caron de Beaumarchais offre l’occasion de se couper de notre temps, de notre époque, pour se rêver comte ou comtesse, l’espace d’un week-end.

 

Pompei Lemanachleg Comtesse de Mailly Pierre Frey leg Papillon Orange Freyleg Papillon orange pierre frey leg Papillon Crême P Frey Collection Comoglioleg Papillon Bleu P Frey Collection Comoglio leg Rocaille LemanachHôtel Caron de Beaumarchais, 12 Rue Vieille du Temple, 75004 Paris.

IG @hotelcarondebeaumarchais

 

Photos ©Alain Bigeard

Pierre Frey partenaire de la Design Parade 2018 !

Style06/07/2018

Cette année, du 28 juin au 1er juillet 2018, avait lieu la troisième édition du Festival Design Parade d’Architecture Intérieure organisée à Toulon par la Villa Noailles. Pendant un mois, c’est un ancien évêché du centre-ville, en ruines, qui a été entièrement rénové par les 10 candidats afin que ceux-ci puissent y investir une salle pour proposer un décor inédit et singulier. Plusieurs projets ont sollicité la Maison Pierre Frey comme partenaire pour les tissus de leurs scénographies. C’est ainsi que sur les trois différentes distinctions décernées par le Festival, deux d’entre elles ont arboré une ou plusieurs des références de la Maison, incorporées à leurs mises en scène avec talent et brio. Cette troisième édition de la Design Parade Architecture, étonnante, impactante, réussie, signe une relève prometteuse pour les décorateurs de demain !

 

Le Grand Prix (ex-æquo)

Kim Haddou et Florent Dufourcq, « Giotto »

C’est un Salon de Lecture que le duo a imaginé. Poétique, délicat, léger, l’espace respire. Les voilages « Colibri », discrets, atténue la lumière du soleil du Sud pour la rendre douce et diffuse. La pièce principale correspond à la bibliothèque, niches creusées à même le mur qu’il s’agit pour le propriétaire d’excaver pour y placer les objets et les livres collectionnés au fil des ans, « modelant ainsi de ses mains l’écrin de sa mémoire » concluent les architectes.

Kim-Haddou_Florent-Dufourcq

esquisse du projet 

Kim Haddou Florent Duffourcq1 - Lothaire Hucki © villa Noailles, 2018

Rideaux en voilage Pierre Frey « colibri« 

 

La Mention Spéciale Eyes On Talent x Frame magazine

Bérangère Botti et Sophie Genestoux, « En Trompe-l’Oeil »

C’est un espace de méditation « aux profondeurs énigmatiques » qu’ont imaginé les deux architectes. Situé à l’écart des autres salles, au rez-de-chaussée, l’endroit apaise par son apparent dépouillement. Carreaux d’émail blanc du sol aux murs, il faut le pénétrer pour réaliser qu’un second espace appelle le regard par-delà des arches qui dessinent au sol des ombres opaques. Ce trompe-l’oeil offre soudain un horizon riche et profond à contempler, bleu sombre, aux lueurs aléatoires. Le rideau en soie sauvage Albertine et la soierie Eco posée sur le Daybed apportent touches de brillances ou de rugosités dans un espace subtil dans les moindres détails et extrêmement raffiné.

Berengere Botti Sophie Genestou 7 - Lothaire Hucki © villa Noailles, 2018leg

Rideaux en soie sauvage Pierre Frey « Albertine » à la fenêtre
Berengere Botti Sophie Genestou20 - Lothaire Hucki © villa Noailles, 2018« Eco » Fadini Borghi sur le Daybed

 

Lucas Djaou, « A l’heure de la sieste »

L’espace du jeune Lucas Djaou est un endroit où il fait bon être. Chaleureux, il est le croisement des rencontres et des collectes de l’architecte au gré de ses voyages. C’est un lieu de culture « où se nourrir des beautés du monde ». Lucas Djaou a ainsi collaboré avec de nombreux artistes et artisans de par le monde pour faire naître de leurs mains plurielles cette pièce, constituée d’une partie entrée aux murs orange vif, lieu d’échanges et de dialogues, et d’un coin plus sombre et en retrait où un daybed invite à paresser. Avec malice, l’architecte a su tirer parti de la grande déclinaison colorée qu’offre le lin « Cheyenne », confectionnant des coussins qui apportent une gaieté à la pièce.

Lucas-Djaou

croquis de son espace par Lucas Djaou

 

Lucas Djaou16 - Lothaire Hucki © villa Noailles, 2018leg
Coussinets ronds en lin « cheyenne« 

Images ©Lothaire Hucki pour la Villa Noailles

 

ad

AD Intérieurs 2018


lire la suite
F3295001_ERYTHEA_rideau

La nouvelle collection Natecru déploie ses grandes largeurs


lire la suite
tete de lit

C’est la rentrée : nouveaux imprimés !


lire la suite