Natecru Laine II, une filière éthique et responsable

Savoir-faire05/11/2019

PF_2019_NATECRU_LAINE_MYRIAM_ESTELLE_H (1)

Forte de son expertise en la matière et du succès de sa première collection NATECRU LAINES I, la Maison Pierre Frey lance une deuxième collection, NATECRU LAINES II, qui répond avec brio à la première. Spécialisés dans le tissage des fils de laines, les ateliers Pierre Frey du Nord de la France ont travaillé très étroitement avec le Studio pour mettre au point un éventail de nuances aux textures inspirantes. La collection évoque avec subtilité la nostalgie des sixties et s’adresse aux amoureux des icônes du design et aux prescripteurs les plus contemporains. Elle met à l’honneur cette matière noble et universelle autant qu’elle souligne son incroyable diversité. Cardée, peignée, aux fibres longues, la laine offre un prestige confortable. Bouclée, brossée, elle surprend par son volume et sa douceur et se fait chaleureuse et enveloppante. Méchée, flammée, elle évoque le tissage artisanal à bras et apparaît dans une élégante rusticité. Irrégulière, parfois nerveuse, elle se mêle aussi subtilement au coton ou au lin et joue de son aspect faussement primaire.

PF_2019_NATECRU_LAINE_AMBIANCE_GAOU_JARRE_MARGOT_ARIANE

PF_2019_FAUTEUIL_SEOUL_ANAIS_V

PF_2019_FAUTEUIL_SEOUL_ANAIS_Z

Le sourcing est primordial afin de répondre à un double engagement : qualité et responsabilité. Dans le cadre de son plan de Responsabilité Sociale et Environnementale, la Maison Pierre Frey agit sur des points concrets. Tout d’abord, elle exige de ses partenaires une traçabilité des fibres utilisées. Le baby alpaga provient par exemple du Pérou, lieu d’origine de cet animal. Ainsi, les étapes intermédiaires de transformation sont limitées et permettent de travailler une laine de premier choix. La Maison veille également à utiliser de la laine issue de filières respectueuses du bien-être de l’animal. Pour exemple, le Mohair provient de fermes d’élevage en Afrique du Sud répondant à un cahier des charges très strict. Celui-ci vise à certifier une juste rémunération des éleveurs et veille au respect de la biodiversité et au bon traitement des animaux. Enfin, les ateliers de tissage Pierre Frey situées dans le Nord de la France, à Montigny en Cambrésis, sont labélisés «EPV » ; Entreprise du Patrimoine Vivant, et s’attachent à transmettre des savoir-faire artisanaux d’excellence. Les produits tissés sont hautement qualitatifs, désirables et s’inscrivent dans la durée.

Dans son développement, la Maison Pierre Frey conjugue le style et des engagements sociétaux et environnementaux forts.Margueroy - Tissage laine Ziggy 45 © DDemey

Margueroy - Tissage laine Ziggy 25 © DDemey

Margueroy - Tissage laine Ziggy 11  © DDemey

 

Monster Family : un papier peint de Maurizio Galante et Tal Lancman inspiré de leur collection de figurines japonaises

Savoir-faire28/10/2019

Maurizio Galante & Tal Lancman 10 © DD

C’est lors de leurs nombreux voyages au Japon que l’architecte et designer de mode Maurizo Galante et le chasseur de tendance Tal Lancman, découvrent les monstres de la série télévisée de science fiction des années 1960, Ultraman. A chaque voyage ils rapportent deux ou trois figurines en plastique moulé, ancêtres des « Pokemon », qu’ils chinent au marché aux puces ou chez les antiquaires et dont ils s’inspirent pour dessiner une série de monstres pour la création d’un papier peint.

Ce papier peint fut d’abord conçu artisanalement en 2012 sur fond noir, pour la scénographie de l’exposition Planète Manga, au Centre Pompidou, où Maurizio Galante et Tal Lancman furent invités à présenter pour la première fois, les 350 personnages de leur collection.

Les deux designers particulièrement attachés aux savoir-faire, s’adressèrent ensuite à la maison Pierre Frey pour la mise au point et la fabrication de la version sur fond doré, qui sera tapissée en all over dans un décor pour AD Intérieurs en septembre 2018.

-®Marie Desmarquest 2

Maurizio Galante & Tal Lancman 27 © DD

Monster Family fait désormais partie de la collection de papiers peints, Les Dessins 4. Il est édité par la Maison Pierre Frey sur fond doré, mettant en exergue le surréalisme de ces monstres extraterrestres, et sur fond blanc, telle une collection de stickers collée sur un mur, qui n’est pas sans rappeler l’âme curieuse et enfantine des deux créateurs

Pierre Frey -2019-Les dessins4-Monster Family Verticale�RomainRicard-mapping (1)

FP592002_MONSTER_FAMILY_BLANC (3)

Redimensionnement de Monster Familly fichier natif

 

 

Beaumonde, une broderie grandeur nature

Savoir-faire07/10/2019

PF_2019_BEAU_MONDE_I_V (2)

Redimensionnement de F3463001_BEAU MONDE 2 - CopieRedimensionnement de F3462001_BEAU MONDE 1

Sur un fond lin, de majestueux personnages costumés défilent joyeusement. De manière tout à fait originale et inédite, ils sont brodés grandeur nature, sur deux différents panneaux de 3 mètres de haut. Extraits d’une œuvre issue d’une technique de collage et de peinture, l’ensemble des silhouettes imaginées par l’artiste se retrouve également dans une version papier.

Pierre Frey-2019-Les dessins4- Beau Monde Horizontale�RomainRicard-1FP573001_BEAU_MONDE (2)

Eté Indien, collection septembre 2019

Savoir-faire01/10/2019

Une collection éclectique dont la luminosité des couleurs et la précision des dessins nous emmènent au fil d’un voyage enchanteur. Une parfaite transcription d’un monde végétal luxuriant, ponctué d’histoires hors du temps…

Redimensionnement de PF_2019_DESIGNS_SUR_LE_NIL_TAMPA (2)

PF_2019_DESIGNS_AMBIANCE_MARTINIQUE_VOL_DOISEAUX_H

Les tissus imprimés représentent une typologie de textiles particulière. Permettant d’exprimer toute la personnalité d’une Maison, ils contribuent à construire l’identité Pierre Frey dès sa fondation et continuent, aujourd’hui encore, à façonner l’image créative et audacieuse de la Maison.

PF_2019_DESIGNS_TAMPA_JARDIN_BOTANIQUE

Le principe de l’impression textile est le transfert d’un dessin sur un support en tissu. On comprend, alors, pourquoi le procédé est très prisé chez Pierre Frey. Les textiles imprimés représentent, à eux seuls, 25 % des références tissus de la Maison. Le procédé permet, en effet, de traduire quasiment tous les motifs et productions artistiques (formes, tailles, couleurs) sur un choix de matières presque illimitées (fibres techniques, cotons, percales, lins, velours…). Une liberté totale au service du Studio Pierre Frey dont la griffe créative est immédiatement identifiable : une fantaisie osée, des dessins puissants, des échelles spectaculaires parfois, un amour inconditionnel pour la couleur.

La qualité et la réputation des imprimés Pierre Frey résident donc dans le savant dosage d’une création sans cesse renouvelée, protéiforme et éclectique mais aussi grâce à des savoir-faire anciens et innovants qui, là encore, permettent de jouer des effets et des rendus en fonction des différentes techniques utilisées.

Un bel imprimé  naît de la combinaison de deux facteurs : la virtuosité d’artisans imprimeurs au service d’une passion inspirée.

PF_2019_DESIGNS_TAMPA_JARDIN_BOTANIQUE 2 (1)

F3389001_JARDIN_BOTANIQUE (2)

 

Les coquecigrues, une collection Christian Astuguevielle x Pierre Frey

Savoir-faire24/09/2019

 5W1A0267

Artiste inclassable et touche à tout épris d’une grande liberté, Christian Astuguevieille va à l’encontre de ce que font les autres et adore déconcerter. Depuis les années 80, il développe son travail sensoriel et onirique en puisant son inspiration dans les symboles et rites des civilisations anciennes d’Asie et d’Océanie. Il s’inspire de l’esthétique japonaise pour envelopper de corde les objets de la vie quotidienne ou créer son écriture imaginaire.

5W1A6641

Patrick Frey a toujours souhaité faire une collection avec lui. Il apprécie sa personnalité, son originalité et sa rigueur. Il admire également sa constance dans son travail et la manière originale qu’il a de s’approprier la culture traditionnelle française, sa façon de l’épurer pour la moderniser tout en lui conservant son âme.

C. Astuguevieille 17 © DD

C. Astuguevieille 12 © DD

5W1A0262

De leur collaboration nait la collection Coquecigrues, composée de neuf tissus et sept papiers peints dont deux panoramiques.

Redimensionnement de Frey x Astuguevieille7537

Redimensionnement de Frey x Astuguevieille7534

Véritable condensé du style de Christian Astuguevieille, on y retrouve tous ses codes artistiques : l’écriture et les animaux imaginaires, le travail sur la corde, son attachement à la culture et sa manière de se l’accaparer, le surréalisme, le collage, la couleur… Il en résulte une collection insolite, joyeuse et ludique, très cohérente malgré la grande diversité des motifs et des coloris.C’est une gageure de mélanger toile de Jouy, grandes rayures, écriture imaginaire. Christian Astuguevieille a été le premier surpris par la grande liberté que Patrick Frey lui a accordée, ne reculant devant aucune audace de l’artiste.

Redimensionnement de Frey x Astuguevieille7605

Redimensionnement de Frey x Astuguevieille7719

Redimensionnement de Frey x Astuguevieille7623

Redimensionnement de Frey x Astuguevieille7661

Les toiles de Jouy issues des archives du Musée de la Toile de Jouy ou du fonds patrimonial de Pierre Frey ainsi que les gravures étrusques extraites d’un recueil du 18 ème ont été agrandies, recolorées et « gribouillées » au pinceau épais et encre de Chine.

FP568002_FONTAINE_ET_ANIMAUX_BARBOUILLAGE

F3379004_FONTAINE-ET-ANIMAUX-BARBOUILLAGE

Redimensionnement de Frey x Astuguevieille7577

F3378001-FONTAINE-ET-ANIMAUX

Redimensionnement de Collection Astuguevieille 26 © DDemey

Collection Astuguevieille 22 © DDemey

Les dessins originaux de Christian Astuguevieille ont été reproduits et recomposés pour s’adapter aux contraintes liées aux tissus et papiers peints, sans dénaturer son travail initial. Enfin, une technique de tissage a été spécialement mise au point dans l’atelier de tissage de Pierre Frey pour interpréter le travail de la corde.

Redimensionnement de Frey x Astuguevieille7666

En remettant au goût du jour avec une modernité évidente des motifs classiques des siècles précédents, c’est tout l’art de vivre à la française cher à la maison Pierre Frey que Christian Astuguevieille réussi à détourner de son utilisation originale… Se jouer des codes et des époques, tel est le leitmotiv de l’artiste.

Collection Astuguevieille 3 © DDemey

Redimensionnement de Frey x Astuguevieille7559

 

Pierre Frey et AD Intérieurs

Savoir-faire17/09/2019

Conçue par le magazine éponyme, dans un hôtel particulier du Marais, l’hôtel de Coulanges, la 10e édition placée sous le thème de la métamorphose, permet à un large public de découvrir des décors signés par les grands architectes intérieurs du moment. Chaque talent choisi  incarne un courant fort de la décoration contemporaine entre minimalisme, romantisme et exubérance. Chacun d’entre eux s’est vu attribuer une pièce à vivre où il exprime son style à travers le savoir-faire des partenaires qui représentent le fleuron de l’artisanat français. Pour cette édition, la Maison Pierre Frey est présente dans cinq décors qui font la part belle à l’inventivité, la fantaisie ou la rigueur classique. L’étoffe est par nature un matériau façonnable à l’envie.

La preuve en cinq cartes blanches.

La salle de bains néoclassique – Humbert et Poyet

Redimensionnement de 03_190902_HUMBERT & POYET_ADINTERIEURS2019-5620HDS

Entre palais Art déco et villa palladienne, la salle d’eau imaginée par l’agence présente une belle dichotomie entre rigueur et douceur par le choix subtil des matières et des formes qui se complètent et se répondent. La baignoire en marbre vert et la très sculpturale douche-cage en laiton insufflent force et vigueur à cet espace quand le velours Balthazar terra cotta apporte une touche de couleur sensuelle. En filtrant élégamment la lumière extérieure, le voilage Candice participe à créer une ambiance éthérée.

Redimensionnement de 2019_AD Intérieurs_Humbert et Poyet_Paris FR_03_T_PF_BALTHAZAR Redimensionnement de 2019_AD Intérieurs_Humbert et Poyet_Paris FR_01_T_PF_BALTHAZAR

 

Le wagon-bar pour Orient-Express –Atelier Tristan Auer/ Wilson associates

Redimensionnement de 07_190902_AUER_ADINTERIEURS2019-5747HDS

07_190902_AUER_ADINTERIEURS2019-5747HDSIl est ici question de voyages et de métissage. Intérieur et extérieur, passé et futur s’imbriquent dans cet espace hybride. Les panneaux muraux en tôle laquée vert Empire évoquent les mythiques voitures de chemin de fer quand les fauteuils historiques datant de 1920 ou le tapis signé Suzanne Lalique renvoient à leur agencement intérieur. Les soieries colorées en dais au plafond symbolisent la renaissance de L’Orient-Express en une marque hôtelière qui inaugurera dès 2020 sa première adresse à Bangkok.

PF_FAUTEUIL_ARMCHAIR_COLOMBIE_APIS

La Maison Pierre Frey est très présent dans ce décor pour lequel elle a livré de nombreux tissus et du mobilier réalisés sur-mesure : une toile de Tours, tissée dans nos ateliers du Nord de la France, dénommée Ingrid qui recouvre les murs, un imprimé au motif floral où le logo Orient-Express joue à cache-cache dans des feuillages, les fauteuils Emilie et Colombie, fabriqués dans notre atelier à Villers-Cotterêts.

Le bureau en arches – Anne-Sophie Pailleret

01B_190902_PAILLERET_ADINTERIEURS2019-5599HDS

Influencée par le surréalisme mélancolique des toiles de Giorgio De Chirico, Anne-Sophie Pailleret conçoit un espace de travail dominé par la courbe, présente dans les arches cerclées de bois le long des murs ainsi que dans la forme du sculptural bureau en onyx. Sol en raphia, paravent en mélèze fumé, plafond en dalles de cuir gaufré, rideaux en velours Pierre Frey, créent un intérieur texturé et chaud dans des camaïeux de brun, terre de Sienne, cognac ponctués de touches de blanc, notamment dans les coussins en toile de Tours Kenya.

Redimensionnement de 2019_AD Intérieurs_Anne Sophie Pailleret_Paris FR_00_T_PF_MEDIUM_LM_KENYA Redimensionnement de 2019_AD Intérieurs_Anne Sophie Pailleret_Paris FR_02_T_PF_MEDIUM_LM_KENYA F3211023_MEDIUM 2019_AD Intérieurs_Anne Sophie Pailleret_Paris FR_09_T_PF_MEDIUM

Le jardin d’hiver – Pierre Gonalons

 

08_190902_GONALONS_ADINTERIEURS2019-5777HDS

Pierre Gonalons se livre à une relecture graphique mais poétique du jardin d’intérieur comme on en concevait au XIXe siècle. Des lés en dégradé de papier peint gaufré, un carrelage mêlant damiers et cabochons ainsi que des rideaux de perles rayés structurent la pièce. Les tissus Pierre Frey apportent une touche figurative au mobilier dessiné par l’architecte d’intérieur lui-même. Heureux mélange entre géométrie Art déco et un XVIIIe siècle revisité.

Redimensionnement de B7643004_A_LA_TABLE_DU_ROI Redimensionnement de 2019_AD Intérieurs_Pierre Gonalons_Paris FR_05_T_BR_A LA TABLE DU ROI_AGLAE_PF_COLLOBRIERES Redimensionnement de 2019_AD Intérieurs_Pierre Gonalons_Paris FR_01_T_BR_A LA TABLE DU ROI_PF_COLLOBRIERES

Redimensionnement de B7631003_AGLAE Redimensionnement de 2019_AD Intérieurs_Pierre Gonalons_Paris FR_02_T_BR_AGLAE

Le salon d’un collectionneur -  Pierre-Yves Rochon

13_190902_ROCHON_ADINTERIEURS2019-5887HDS

Le décorateur opte pour une gamme de couleurs tranchées, du blanc, du noir dans un esprit graphique afin de mettre en valeur une collection particulière imaginaire. Une patine immaculée modernise le dessin des boiseries Art déco ornées de bas-relief. Sur la vaste table en marbre noir portor est disposée une sélection de sculptures d’époques et de styles variés. Ce goût des mélanges se traduit aussi par la mise en abime de guéridons d’époque Directoire aux côtés de pièces iconiques du design du XXe siècle ainsi que le canapé Boniface qui invite à la contemplation.

La Maison Pierre Frey et la Paris design Week, du 5 au 14 septembre 2019

Savoir-faire10/09/2019

Paris Design Week est devenu depuis quelques années le rendez-vous culturel incontournable de la rentrée et permet de redécouvrir Paris sous le prisme de l’innovation.  Artistes, designers, galeries et les différents acteurs de la décoration présentent leurs créations lors d’expositions, d’installations éphémères ou pérennes. Le fil conducteur de cette 9ème édition est « Hybride ». Se prêtant à mille interprétations, il invite le visiteur à s’immerger dans des univers variés. Cette thématique sied particulièrement à Pierre Frey tant l’éclectisme de ses collections permet toutes les transformations. La Maison ne pouvait donc manquer de participer à cette édition, en son nom propre d’une part, en présentant sa collaboration avec Christian Astuguevieille dans son showroom de la rive droite et en apportant d’autre part sa contribution à différents évènements dans Paris.

Tour d’horizon d’une folle semaine….

1 – Exposition « Marbré(e)- 14 designers en Marbre » – Maison Dentsu, du 7 au 14 septembre 2019

IMG_4497

Partant de la  vieille expression de la langue française « Il est bien marbré(e)) » utilisée pour décrire une personne que l’on pourrait qualifiée d’originale, le commissaire d’exposition Thomas Erber a invité 14 designers, décorateurs ou architectes  dont Tristan Auer, Isabelle Stanislas, Ora Ito, Franklin Azzi, Mathias Kiss, Florence Louisy, pour n’en citer que quelques-uns,  à présenter leurs pièces exclusives en marbre. La forte personnalité de chaque participant et le savoir-faire hors-norme qu’exige ce matériau, génère des pièces uniques dans lesquelles l’excentricité n’a pour écho que l’excellence de la mise en œuvre.

Pierre Frey se prête également à l’exercice en présentant le revêtement mural en vinyl dessiné par Mathias Kiss, Portor, décliné en 5 coloris. Utilisé pour rythmer la scénographie, ce trompe-l’œil se joue avec facétie  de notre perception de cette noble matière et brouille élégamment les pistes entre vérité et faux-semblants.

Redimensionnement de FP447004_PORTOR FP447003 PORTOR NOIR a shooter

1 2

Redimensionnement de FP447006_PORTOR Redimensionnement de FP447005_PORTOR

2-Maison & Objet, du 6 au 10 septembre 2019

Redimensionnement de MaisonetObjet2019-02

Au titre de créateur de l’année, l’architecte d’intérieur et designer Laura Gonzalez investit le café signature du salon. Au travers d’une superbe mise en scène, elle présente sa nouvelle ligne de mobilier. Dans un décor aux formes, couleurs et matières que seule l’architecte pouvait associer, le savoir-faire de la maison Pierre Frey est mis en avant dans un espace où l’atmosphère mélange les formes arrondies des pièces de mobilier et les couleurs vives des tissus Braquenié ainsi qu’un papier peint réalisé spécialement pour cet évènement phare de la décoration.

Redimensionnement de MaisonetObjet2019-03 B7643004_A_LA_TABLE_DU_ROI

Où que l’oeil se pose, il se passe quelque chose, comme  aime à le dire la créatrice

B7640001_ALIZON

Redimensionnement de MaisonetObjet2019-05

Redimensionnement de MaisonetObjet2019-04

3-Pierre Frey – vitrine du showroom Pierre Frey rive droite

Redimensionnement de Frey x Astuguevieille7598

« Hybride » est le fil conducteur de cette 9e édition de la Paris design week. La collaboration  entre Pierre Frey et l’artiste Christian Astuguevielle en est une parfaite illustration avec le lancement d’une collection où le passé et le présent inextricablement  liés donne vie à des étoffes et papiers peints originaux. L’artiste a utilisé comme support des toiles de Jouy anciennes sur lesquelles il est venu peindre des signes, véritable langage pictural. Le contraste saisissant entre cette écriture artistique contemporaine, abstraite aux traits épais, réalisée à l’encre de Chine et la minutie des motifs du 18e siècle imprimés à la planche de bois ou à la plaque de cuivre constitue l’acmé d’une décoration décomplexée.

Redimensionnement de FP569001_LES_COQUECIGRUES Multicolore Redimensionnement de Frey x Astuguevieille7559

Les coquecigrues, chimères du 18e siècle inventées par Christophe-Philippe Oberkampf, choisies par Christian Astuguevieille nous montrent à quel point le thème de la transformation est intemporel et continue de stimuler notre imaginaire.

Redimensionnement de Frey x Astuguevieille7620 Redimensionnement de Frey x Astuguevieille7577 Collection Astuguevieille 22 -® DDemey F3374001_TOTEM F3374001_TOTEM-plissé Redimensionnement de Frey x Astuguevieille7666

4- Exposition AD intérieur 2019, du 4 au 22 septembre – A suivre dans un prochain article Freyquence…

La maison Pierre décore les Galeries Lafayette des Champs Elysées

Savoir-faire26/07/2019

Le 28 mars 2019, les Galeries Lafayette se sont installées au 60 avenue des Champs Elysées.

Après 90 ans d’absence, le grand magasin reprend possession de la plus belle avenue du monde et propose une nouvelle approche du shopping, plus intuitive et connectée avec le monde d’aujourd’hui.

Redimensionnement de Delfino Sisto Legnani - Marco Cappelletti (12)

1

Redimensionnement de Marco Cappelletti (18) Redimensionnement de Delfino Sisto Legnani - Marco Cappelletti (11)

Une clientèle cosmopolite, parisienne ou internationale mais très sophistiquée va découvrir sur 6500 m2, un espace glamour et lumineux au luxe feutré, mis en scène par l’Agence BIG. Inspiré par la force architecturale du bâtiment, l’architecte a organisé et décoré les lieux à la façon d’une installation artistique permettant de présenter les articles mais aussi de s’asseoir, discuter, s’attarder, circuler entre les modules comme dans un labyrinthe.

5 4 Redimensionnement de Marco Cappelletti (3)

Les Galeries Lafayette ont choisi la Maison Pierre Frey pour décorer une partie de ces espaces. Une moquette moelleuse recouvre le mobilier présentant les souliers, d’autres moquettes aux couleurs douces et chaudes dégradées de rose et rouge ornent sols, murs et plafonds des cabines d’essayage du premier et du second étage.

Redimensionnement de Marco Cappelletti (1) 2

L’épais et doux velours de mohair Teddy tissé pour l’occasion dans deux nouveaux coloris, recouvre tel un écrin, les caissons du long mur alvéolé dédié aux sneakers. Et enfin, les rideaux du salon VIP sont en velours Enzo de Fadini Borghi.

675A3669 675A3730

Redimensionnement de I6478001

Aux Galeries Lafayette des Champs Elysées, tout est mis en scène pour offrir aux clients une expérience unique et chaleureuse, totalement différente de celle du boulevard Haussmann.

Les codes d’un concept store sont réinventés à grande échelle dans ce nouveau magasin du XXIème siècle.

Pierre Frey a rendez-vous avec l’Histoire / 3 – Château de Chambord, décors de cour itinérante

Savoir-faire17/07/2019

Vivre à la cour de François 1er

Image1

Le château a souhaité replacer le roi François 1er, commanditaire de Chambord, au centre de la visite et rétablir l’atmosphère itinérante de la cour à cette époque.

Jusqu’en 1682, date à laquelle le roi se fixe à Versailles, le monarque est nomade et ne cesse de se déplacer, d’une résidence royale à l’autre. L ‘Intendance Royale est chargée de pourvoir et transporter, meubles, tapisseries et textiles de toutes sortes. Quoi de plus naturel alors, que de retendre des étoffes au mur, replacer du mobilier d’époque pour recréer le cadre de vie du monarque à cette époque ? Le visiteur devient l’invité du roi et vit une expérience unique.

François 1er

Après une collaboration heureuse au musée du Louvre, Jacques Garcia, mécène des nouveaux décors, s’est adressé encore une fois à Pierre Frey pour la fourniture des tissus placés dans l’entrée du château et le théâtre.

photo 1 chambord

L’entrée du château évoque la vie de la cour à la Renaissance. A l’époque, les murs étaient tendus de velours ciselés et de damas de soie. En raison des normes de sécurité actuelles, les soieries ont été remplacées par des étoffes non-feu et Pierre Frey a imprimé sur velours non feu des motifs de l’époque. Seize panneaux d’une hauteur de 5.50m, alternant en rayures verticales, ont été réalisés. Ainsi, l’esprit d’origine est recréé par le choix des dessins et la douceur du velours.

Jacques GARCIA Décoration _ Théâtre- RENDU2019

Le Roi Soleil réside à plusieurs reprises à Chambord. Ses séjours sont l’occasion de grandes parties de chasse et de divertissements. Molière y présente pour la première fois deux de ses célèbres comédies : Le Bourgeois gentilhomme et Monsieur de Pourceaugnac.

théatre Chambord

La scène et son rideau présentent un tissu au motif de lys et son uni jaspé coordonné. En trompe l’œil, un lampas de la fin du 17e siècle, présentant un décor aux fils d’or sur un fond jaspé, a été imprimé sur un satin non feu.

LES TROIS SOEURS, Une collection capsule Gilles et Boissier x Pierre Frey

Savoir-faire02/07/2019

 Redimensionnement de _DSC4021

Redimensionnement de Rouleaux et piles Gilles et Boissier 5 © DD

Les architectes d’intérieurs Dorothée Boissier et Patrick Gilles sont très inspirés par les artistes, la nature et les objets qui ont une mémoire.

Connaissant leur passion pour les documents anciens, la maison Pierre Frey leur a ouvert son fonds patrimonial dans lequel ils se sont plongés avec délectation, au point de sélectionner trois tissus et d’imaginer une collection capsule.

Redimensionnement de G&B_PierreFrey_0002

Redimensionnement de Archives Gilles et Boissier 32 © DD

Redimensionnement de G&B_PierreFrey_0004

 Redimensionnement de Archives Gilles et Boissier 26 © DD

Redimensionnement de G&B_PierreFrey_0009

Redimensionnement de Archives Gilles et Boissier 15 © DD

La collection « Les Trois sœurs » révèle ainsi trois riches étoffes. Un jacquard cachemire Napoléon 1er, un lampas broché du 18 ème siècle et un chintz anglais du début du 20 ème, dont les motifs et les colorations ont été revisités. Trois époques, trois techniques, trois styles distincts dont le choix souligne la singularité des idées de Gilles & Boissier et l’éclectisme artistique qui définit la maison Pierre Frey.

Redimensionnement de Rouleaux et piles Gilles et Boissier 7 © DD

Monochrome, beige, blanc, Dorothée Boissier et Patrick Gilles préfèrent nettement les matières à la couleur. Aussi les teintes de cette collection capsule en laine, soie et coton sont douces, tout en camaïeu de beige, vert de gris ou bleu denim.

Redimensionnement de Archives Gilles et Boissier 16 © DD

 Redimensionnement de Archives Gilles et Boissier 18 © DD

Redimensionnement de F3383001_JULIETTE-Agra Redimensionnement de F3383002_JULIETTE-Nicobar Redimensionnement de F3383003_JULIETTE-Cochin

La trame du coton a été choisi brute pour lui conserver son aspect naturel sous l’effet glacé du chintz, l’originalité du lampas réside dans son fond satiné finement ciselé et la laine naturelle, empreinte d’une grande souplesse, est choisie avec soin et tissée dans l’atelier Pierre Frey du Nord de la France.

Redimensionnement de G&B_PierreFrey_0007

Redimensionnement de Archives Gilles et Boissier 37 © DD

Redimensionnement de G&B_PierreFrey_0013

A travers cette collection capsule, on devine l’ardeur de la maison Pierre Frey à mettre au service des artistes son savoir faire technique, permettant d’adapter précisément les contraintes de tissage ou d’impression à leurs souhaits créatifs. Cette parfaite maîtrise donne à l’artiste une liberté exceptionnelle car, comme l’affirme Dorothée Boissier, « il est important de se sentir complètement libre pour créer ».

PF_2019_NATECRU_LAINE_ANAIS_ARIANE_GRAMINES_APPOLINE (1)

Natecru Laine II, une filière éthique et responsable


lire la suite
Pierre Frey-2019-Les dessins4- Monster Family Horizontale�RomainRicard

Monster Family : un papier peint de Maurizio Galante et Tal Lancman inspiré de leur collection de figurines japonaises


lire la suite
PF_2019_BEAU_MONDE_II_BEAU_MONDE_I (2)

Beaumonde, une broderie grandeur nature


lire la suite